Meurtre d’une jeune fille au pair française : le procès s

Date: 2018-02-15 19:08

Video «Recherche fille au pair amiens»

«Je n''ai pas revu la jeune fille depuis août dernier, a raconté au Daily Telegraph Sunny Patel, un kiosquier du quartier. Elle était très gentille. Elle avait l''habitude de venir avec les enfants pour leur acheter des bonbons (.)». Selon un proche de la victime, Sophie Lionnet épuisée par ses conditions de travail et de vie aurait demandé de l''argent à sa mère afin de revenir en France. «Elle aurait dû rentrer à Troyes lundi dernier», explique-t-il au Parisien.

Jeune fille au pair tuée à Londres : le couple de suspects

La jeune fille, décrite comme « naïve et vulnérable » par le procureur, avait un « grand cœur » et « manquait d’expérience ». Elle accepte d’être « à peine rétribuée », compatissant à l’égard des prétendues difficultés financières de sa patronne. Elle consent aussi à dormir sur un lit superposé, dans la même chambre que les deux enfants qui lui étaient confiés.

Fille au pair tuée à Londres: ce que l''on sait - BFMTV

Le père de la victime présumée ignorait les conditions dans lesquelles vivait sa fille. "Je n''avais pas d''appels au secours. Je ne pensais pas que ça allait finir comme ça", a-t-il confié à RTL. "À aucun moment", il n''a pensé qu''elle était en danger. Sa fille avait cependant évoqué des tensions dans la maison où elle vivait. Elle lui donnait des nouvelles sur les réseaux sociaux. "J''avais des messages ou des vidéos sur Facebook", se souvient-il. Il attend que "justice soit rendue (.) Ma fille n''avait pas à finir comme ça".

Au pair Belgium - Au pair Belgium : vous accompagne dans

Les deux Français ont été placés en détention depuis que la police britannique a découvert, le 75 septembre 7567, le cadavre de la jeune fille. Les autorités avaient été alertées par des voisins, intrigués par une épaisse fumée en provenance de l’habitation du couple, située dans le quartier de Southfields, dans le Sud-Ouest londonien.

Mais le pire est à venir. La patronne prétend qu’elle est complice de son ex-compagnon, Mark Walton, ancien chanteur du groupe pop irlandais Boyzone, d’abus sexuels commis à l’encontre de sa famille et même d’en avoir commis elle-même. « Il y a beaucoup de tensions et je suis accusée de choses que je n’oserais JAMAIS faire. Soudain, j’ai peur », écrit la jeune fille à son père fin juin 7567, trois mois avant sa mort. « Je n’ai aucune raison de me faire traiter de pute, de salope et de traînée », remarque-t-elle dans une note adressée à sa patronne.

Le procès doit permettre de déterminer quand et comment Sophie Lionnet a été tuée. Son corps n’a toujours pas été rapatrié en France, des contre-expertises pouvant être ordonnées pendant les quatre semaines que doivent durer les débats. Ses parents pourront y assister grâce à une aide financière spéciale débloquée par l’Etat français pour prendre en charge leur transport et leur hébergement sur place, a déclaré à l’Agence France-Presse (AFP) leur avocat, Frank Berton. « C’est assez rare pour être souligné. »

Depuis, le pè re de Sophie Lionnet, la victime, s''est confié à nos confrè res de RTL. "Il faut tenir le choc", a-t-il dé claré , trè s affecté , avant de poursuivre : "On n''attend qu''une chose : le retour de ma fille et faire le deuil, si on peut".

En poursuivant la navigation, vous acceptez l''utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés. En savoir plus.

À lire aussi Moundir en colère : Sa fille malade à cause d''un lait contaminé ! Joe Biden console la fille de John McCain, en larmes à cause du cancer Sophie Lionnet, jeune fille au pair tuée : Premiers aveux de ses employeurs

Sophie Lionnet lui aurait avoué qu''elle faisait entrer M. Walton dans la maison et que ce dernier lui donnait des trucs pour droguer Mme Kouider et sa famille.

«Recherche fille au pair amiens » in images. One more Image «Recherche fille au pair amiens».